PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Edito du MaireJuillet - Août 2018

La population des seniors se développe à Brax. Les « anciens » sont dynamiques et profitent pleinement de leur temps libre. En complément des activités proposées par l’entreprenant Foyer Rural, des ateliers cuisine et des sorties sur la base de loisirs de Bouconne ont été organisés par le CCAS et financées par la conférence des Financeurs. Je salue le succès de cette animation qui a été organisée par notre élue Esma Al Gamra avec le concours de nos services administratifs et techniques.
Dans le cadre du partenariat avec la base de loisirs de Bouconne, les seniors ont dorénavant la possibilité de participer à des activités gratuites de détente encadrées par des professionnels. Des balades sur les sentiers sont organisées par un guide naturaliste ou des activités sportives/culturelles adaptées sont offertes. Le transport depuis Brax sur le site est également pris en charge.

Nous travaillons aussi sur l’aménagement de nos espaces publics pour les personnes à mobilité réduite dans le cadre d’un programme faisant l’objet d’un financement spécifique d’une enveloppe parlementaire de Mme la sénatrice Micouleau.

Sur le plan social, le Centre Communal d’Actions Sociales (CCAS) permet également d’accompagner les familles et les seniors dans leur parcours de vie en prenant en charge, par exemple, l’attribution des logements sociaux suivant des critères objectifs. Alors qu’une réflexion est en cours au sein de la Métropole afin de travailler sur l’impartialité et l’équité suite à des polémiques, nous avons mis en place dès le début de notre mandat un mode de fonctionnement afin de garantir la transparence des choix opérés par les membres bénévoles et des élus du CCAS.

La politique enfance jeunesse va être mise en valeur cette année 2018 avec le démarrage des travaux du bâtiment François Verdier. Grâce à nos partenaires financeurs CAF, État et le Conseil départemental, nous lançons le chantier de rénovation de l'école cet été après deux ans de préparation.
La phase de bouclage de budget fut un exercice compliqué et le choix des entrepreneurs fut aussi un challenge mais nous y sommes! Catherine Taborski et Anne-Marie Mellet poursuivent leur travail de pilotage des travaux dont la 1ère réunion de chantier s’est tenue le mercredi 13 juin. Les enseignants, les personnels, les parents d’élèves, les habitants et les commerçants concernés ont été conviés à des sessions d’information pour anticiper les désagréments des travaux qui vont durer environ 18 mois.
Enfin nous avons décidé de renouveler notre Projet Éducatif du Territoire avec tous les partenaires scolaire, périscolaire et associatif afin de maintenir la dynamique de coopération que nous avons mise en place ces dernières années autour de projets communs sous la responsabilité de avec notre adjoint à l’enfance Frédéric Jeanne.

Cette fin de saison est toujours propice à des événements sportifs et culturels. Ainsi les féminines U15 du basket se sont illustrées en accédant à la finale départementale alors que l’équipe senior de foot a réalisé un très beau parcours en terminant 2nd de sa poule départementale. Nous avons remis les récompenses à tous les sportifs et sportives de Brax qui se sont illustrés cette année lors la fête du village.

En tant que conseiller métropolitain, je maintiens mon engagement sur le chantier des futurs contrats sur les services de l’eau et de l’assainissement. Je relaye la volonté du conseil municipal de disposer d’un service en mode régie en cohérence avec la tendance nationale. Grâce à une action conjointe avec d’autres groupes politiques, nous avons pu auditionner des élus ayant mis en place des régies à Montpellier et à Besançon au sein de la commission ad-hoc. Ils ont pu expliquer à tous les représentants des communes l’intérêt économique des régies pour les collectivités qu’ils dirigent. Outre un prix de l’eau à la baisse, ils ont pu mettre en œuvre des politiques de protection de la ressource "eau" hors considération commerciale. En effet l'eau a la particularité d'être une ressource non marchande et à fort enjeu notamment dans un contexte climatique en pleine évolution. Afin de faire ce choix d'un service exigeant, professionnel qui dépasse la pure question commerciale soit en régie soit en délégation de service publique (privatisation), je milite pour une consultation citoyenne à l'échelle métropolitaine.

Les élus s’associent à moi pour vous souhaiter un bel été 2018 !