PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Eau de Toulouse MétropoleCovid-19 - Informations sur votre service de l’eau​

Madame, Monsieur,

Pour continuer à vous accompagner dans cette période de pandémie, Eau de Toulouse Métropole répond aux questions que bon nombre d’entre vous peuvent se poser sur le goût de l’eau ou la sécheresse de la peau et vous propose quelques conseils.

Y-a-t-il plus de chlore dans mon eau ?

Vous avez peut-être constaté que l'eau avait davantage de goût de chlore. Le niveau de chlore est pourtant resté le même dans la majorité des cas : les traitements habituels de l'eau permettent d'éliminer tous les virus, dont le coronavirus. Mais des variations ont pu survenir dans certaines localités : en fonction des lieux de vie, les habitudes de consommations ont pu changer avec le confinement, et l'eau peut rester plus ou moins longtemps dans les canalisations, expliquant une différence de perception.

Pour qu’une eau soit propre à la consommation, les équipes de Eau de Toulouse Métropole la soumettent à différentes étapes de traitement (charbon, chlore, ozone, UV) et de contrôle, depuis sa captation dans le milieu naturel en passant par l’usine de potabilisation et le réseau de distribution, jusqu'à votre robinet
Nos consignes de chloration de l’eau dans le réseau de distribution sont restées les mêmes depuis l’apparition du Covid-19. Conformément aux exigences sanitaires, nous garantissons un résiduel de chlore suffisant de 0,1 mg/litre en tout point du réseau, et ce comme habituellement.

En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) indique que le Covid-19 ne montre pas de résistance particulière aux traitements habituels. Et les connaissances scientifiques et épidémiologiques déjà établies confirment qu'aucun cas de contamination n’est en lien avec l’eau potable.
Localement en revanche, avec la période de confinement, la consommation en eau a pu évoluer.

Elle a nettement diminué, voire s’est complètement arrêtée dans les zones où se concentrent bureaux et industries. L'eau est alors amenée à séjourner plus longtemps dans le réseau de distribution. Ainsi, pour éliminer tout risque de pollution et maintenir un résiduel de chlore suffisant de 0,1 mg/litre en tout point du réseau, il peut alors être décidé d'augmenter le résiduel de chlore nécessaire en sortie d'usine de production d'eau potable

A l’inverse, la consommation a pu nettement augmenter dans les zones résidentielles, avec pour conséquence une accélération de la circulation de l'eau dans les canalisations. L'eau arrive donc plus vite qu'en temps normal au robinet de certains consommateurs, directement en provenance des usines de production d'eau potable. Dans ces cas de figure, elle a donc pu être chlorée peu de temps avant sa consommation. Cela explique les différences de goût ou d'odeur de l'eau perçues par certains d’entre vous, sans incidence sur votre santé.

Pour mettre fin aux éventuels désagréments liés à un goût de chlore, nous vous recommandons de :

  • Laisser couler l’eau quelques secondes avant de la consommer ;
  • Faire séjourner votre eau dans une carafe pendant 1 heure au réfrigérateur, une méthode imparable pour éliminer le goût et l'odeur de chlore.

Vous avez la peau sèche ? On vous dit pourquoi et comment en prendre soin

Geste barrière indispensable, le lavage répété des mains, à l’eau savonneuse ou à l’aide de gel hydroalcoolique, peut parfois entraîner un dessèchement de la peau.

Nos 10 conseils pour conserver une peau bien hydratée, souple et pleine d’éclat :

4 conseils pour le lavage des mains et le nettoyage :

  • Utilisez un savon doux, ou spécialement mis au point pour les peaux sèches ou fragiles ;
  • Préférez les produits de lavage ou de nettoyage à PH neutre ;
  • Séchez-vous très soigneusement les mains, sans oublier les espaces entre les doigts ;
  • Lorsque vous utilisez des produits ménagers, privilégiez autant que possible les produits d’entretien naturels.

3 conseils pour le soin de vos mains :

  • N’hésitez pas à appliquer une crème hydratante légère juste après vous être lavé les mains tout au long de la journée ;
  • Avant de vous coucher, utilisez une crème nourrissante, et privilégiez des pommades ou des crèmes à base grasse et riches en agents antiseptiques ;
  • Deux fois par mois, procédez à un gommage des mains.

3 conseils pour votre hygiène quotidienne :

  • Privilégiez des douches plutôt que des bains ;
  • Évitez d’appliquer directement sur la peau vos parfums ou eau de toilette, comme tout produit à base d’alcool ;
  • Privilégiez les produits à base de composants naturels aux vertus avérées : glycérine, miel et cire d’abeille, extrait d’amande douce, beurre de karité…